18/03/2008

El Bolson - Esquel (3)-(4)

(11/03/08) El Bolson - Esquel (38kms)  (3)

(Enzo)

On traîne, on traîne ce matin, comme si nous attendions quelqu'un.Hello Vladimir ! Je vous disais que l'on attendait quelqu'un. Vladimir, bien que son prénom ne l'indique pas vraiment, est un Suisse comme on les aime. Lui c'est un Genèvois, un vrai, un pur, de ceux qui aiment faire la fête. Le voici débarqué tôt ce matin tout nickel avec son casque et son MP bien scotché. Une vraie petite bombe notre Vladimir. Pas vraiment un fana du vélo (normal, il accumule crevaisons, chutes et casses en tous genres) mais un vrai taureau, un fonceur, un fou de la route.15h00. On démarre enfin, mais le coeur - ou plutôt les jambes - n'y sont plus... 38 petits kilomètres en trois heures. On ne peut pas faire plus. Je ne sais pas si se sont tous ces lacs attractifs qui nous aimantent, toujours est-il que nous n'avançons plus. Donc ce soir, ce sera à nouveau camping autour du même lac. C'est calme. Vu que nous sommes hors saison, il n'y a pratiquement plus aucun touriste dans la région. Juste quelques pêcheurs retraités.Petit feu de camp pour passer la soirée, c'est vraiment très calme.

 

IMG_0694

 

(Corinne)

's morgens ontbijten we uitgebreid op het meren-strand.   Het is alsof we vandaag niet echt willen vertrekken, maar nog van het rustige meer willen genieten.   Plots is er een Zwitserse-cyclotoerist die met zijn fiets langskomt.   We blijven wel 2 uur praten, alvorens we verder op de pistes in het park verdertrekken.   Het is nog een kleine 100kms voor Esquel en mits we dat vandaag met die pistes niet halen (de 38kms op de pistes was voor vandaag reeds genoeg) beslissen we vandaag nog langer in het park te blijven en kamperen we bijna aan de uitgang aan de andere kant, ook weer vlak aan een groot meer.   Kampvuurtje enz... beetje genieten...  

IMG_0697

Dit park is wel de moeite, echt een oase van natuur.  Er is ook een Lago-Verde en die is idd echt turquoise-groen (=zeer mooi).  Ook zouden er reuze-bomen zijn van wel 2000 jaar oud, maar die zijn we niet gaan zien, want dat was weer 10tal kms verder.   Wel zijn we nog een andere (dit keer Engelse) cyclotoerist tegengekomen.   Zowel hij als de Zwitser van deze morgen, als de Zwitsers van enkele dagen geleden, vertelden ons dat het stuk tussen het stadje Perito-Moreno en El Chaltél op de ruta 40 met de fiets een échte hel zou zijn...  (= onwaarschijnlijke slechte piste, onwaarschijnlijk veel wind, geen enkel dorp in geen 300 kms en... niets te zien...)   Iedereen raadt het ons af.   Sommigen deden slechts 4 kms/dag (omdat zelfs de fiets duwen met de wind bijna niet mogelijk is)...   We hebben zovizo tijd tekort en zullen (nogmaals, maar laatste maal) een bus nemen van Esquel tot El Chaltén.

 

(12/03/08) El Bolson - Esquel (53kms)  (4)

(Enzo)

Un Suisse, un Anglais, un couple d’Argentins, nous croisons de plus en plus de cyclards qui remontent d’Ushuaïa pour rejoindre le nord. Nous, avec nos trois semaines de retard, nous y allons pour rencontrer les premiers froids. Faudra plus trop tarder, histoire de ne pas être pris dans la glace comme des canards. Mais comme toujours, nous n’avançons plus. Si nous voulons visiter la région du Fitz Roy ainsi que celle des glaciers, il va nous falloir prendre un « collectivo ». C’est ça ou rien du tout !Aujourd’hui, nous avons dépassé les 7000 km et je pense qu’en 20 jours nous ne pourrons plus en effectuer que 1000 autres. On se dit que 8000 km au compteur pour une première expérience c’est déjà pas mal. J’avais tablé sur 9000, mais lorsque le corps dit STOP, je préfère ne pas le contrarier.Pour un peu nous réconforter, tous les cyclos que nous avons rencontrés nous on dit que de toute façon, le tronçon de la ruta 40 que nous comptions prendre pour atteindre le Fitz Roy est un véritable casse-pattes et que beaucoup renoncent après le premier jour. En revanche, les 1000 derniers km que nous effectuerons sont parait-il plus « épatants »… Wait and see !

IMG_0713

 

(Corinne)

53 kilometertjes vandaag (waarvan weer meer asfalt), maar was genoeg voor vandaag... We zijn allebei moe....    We blijven een dagje in Esquel en kijken uit voor een bus tot El Chalten.

IMG_0707

08:45 Écrit par Corinne et Enzo dans 4 - Carnet de route Argentine | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : voyage, velo, argentine, el bolson, esquel |  Facebook |

Commentaires

Je sais où je veux aller passer mes prochaines vacances!!!!!!

Écrit par : Lora | 19/03/2008

Sur cette photo on voit que tu as perdu du poids... Tu flottes dans ce maillot qui te collait à la peau!

Écrit par : Lora | 23/03/2008

Et moi ce que j'aime le plus c'est cette coupe de cheveux.
Elle est à l'image de ce voyage, ébouriffée...
Bon vent pour la fin!
@+
Jacques

Écrit par : Jacques 30 | 26/03/2008

Les commentaires sont fermés.