05/04/2008

Tolhuin - Ushuaïa

(01/04/08) Tholhuin - Ushuaïa (100 km)

(Enzo)

Nous seront de retour ce lundi 17h30 à Bruxelles National… enfin, si l’avion à le vent dans le dos !

La récompense.

The game is over !

IMG_1110
 

Incroyable, je n'en croyais pas mes yeux.

A midi, nous nous sommes arrêtés tous les quatre pour notre dernier pique-nique. Vu que j'ai un peu traîné pour tout replier, j'ai redémarré avec une petite dizaine de minutes de retard sur les trois chicos. Une petite dizaine de minutes seulement sur les autres et, comme s'ils avaient attendu que je sois seul, quatre Condors sont venus me survoler durant de longues minutes.

Plus de 8000 km parcourus et s'est 40 km avant d'arriver à Ushuaïa que j'ai enfin pu voir de mes yeux que la présence de Condors en Amérique du Sud n'était pas une légende.

Impressionnant !

Je n'ai même pas dû m'interroger, ne fut-ce qu'une fraction de seconde, pour savoir si je voyais enfin ces oiseaux qui sont devenus pour moi des oiseaux sacrés.

IMG_1108
 

Mais puis-je vraiment appeler ces immenses planeurs des « oiseaux » ?

Non, ce sont des divinités.

Il est certain que les photos que j'ai prises ne sont pas d'une grande qualité car ils tournaient assez haut dans le ciel, mais plus que sur le papier, c'est dans ma mémoire et dans mes rêves que je les verrai tourner le restant de ma vie.

Chance pour Corinne, nous avons pu en apercevoir et en filmer un autre quelques dizaines de kilomètres plus loin.

IMG_1102
 

Quel cadeau pour cette dernière journée ! Me voici donc arrivant à Ushuaïa avec l'impression d'avoir effectué un « good job »

8270 km au compteur !

IMG_1118
Y'a pas photo, je suis HEUREUX!!! 

On est fier, on se congratule devant la plaque « Ushuaïa fin del mundo »

Ce soir, nous sabrerons le champagne !

J'en profite d'ailleurs pour saluer et féliciter tous les courageux qui ont effectué le même voyage avant nous.

Vamos con dios !

Commentaires

Allez, à chaud, et si c'était à refaire?
Merci pour ces 4 mois de voyage devant l'écran. UN grand BRAVO pour votre courage et ténacité.
Bon retour au bercail!

Écrit par : Jacques DEVI | 05/04/2008

Félicitations et bon retour chez vous !

Écrit par : Nautilus | 05/04/2008

Bravo! Nous nous sommes rencontrés dans une pizzeria à El Calafate, devant une napolitaine géante et de la Quilmès... nous étions déjà impressionnés par votre courage, mais ce soir, nous sommes très heureux pour vous, heureux qu'Enzo ait enfin vu ses condors auxquels il ne croyait plus, heureux que vous ayez enfin vu le bout (du monde, du voyage) et très admiratifs devant votre ténacité. Nous vous embrassons très fort, en espérant que le retour se passe bien.
A bientôt!

Écrit par : Delphine et Alexis | 05/04/2008

Total respect!
Et merci pour nous avoir donné l'occasion de suivre aussi régulièrement votre belle aventure.
Bisou

Écrit par : Francoise | 06/04/2008

felicitaciones mes amies...mucha alegria me da que hayan logrado alcanzar el sueño, de que hayan vivido esta aventura.
buen regreso y buena vida...
au revoir y un abrazo fuerte para ambos

Écrit par : marcos | 09/04/2008

Voilà, Enzo, j'ai fini C'est magnifique !!! Bravo car je pense que certains auraient sans doute abandonnés. Miracle que d'avoir vu les condors en dernier parcours. Et lire ces quelques mots m'ont donné la chaire de poule et une larme à l'oeil, car contente pour vous de votre bonheur et de votre réussite.
Alors maintenant ? A quand la traversée de l'océan indien en pédalo, vu que niveau pédales, vous êtes rôdés !!!! lol

Écrit par : Yasmine | 25/04/2008

Siamo arrivati anche noi a casa, il nostro viaggio è terminato nel migliore dei modi, ho letto il vostro blog, e l'allegria della foto di Ushuaia vuol dire tutto. Buona fortuna per il vostro prossimo viaggio !!!

Écrit par : i pensionati | 06/05/2008

Dimenticavo, siamo i 2 pensionati italiani incontrati a Mendoza in giro tra chile ed argentina

Écrit par : i pensionati | 06/05/2008

Bravo Nous avons fait plus ou moins le même périple (à un détail près ;-) nous l'avons fait en transport en commun), environ un mois plus tôt que vous, nous n'avons pas eu la chance de nous croiser...nous aurions pu vous féliciter de vive-voix! Bravo pour votre courage

Écrit par : Laurence | 07/05/2008

Les commentaires sont fermés.